PRESSE

4° COMMUNIQUE DE PRESSE – « MOBILIA SCRIPTORIA » PENDANT L’EUROMOOT 2019

L’Euromoot 2019 se tient, ces jours-ci, un événement organisé par l’Union Internationale des Guides et Scouts d’Europe – Fédération du Scoutisme Européen (UIGSE-FSE) où des milliers de jeunes du monde entier prennent des itinéraires historiques de l’Italie Centrale à pied, convergeant vers Rome. Le 3 août, ils seront reçus par le Saint  Père, le pape François, en audience. Jour après jour, la journée des participants commence par la Messe matinale, puis se poursuit par la marche, les activités du jour, parmi lesquelles l’atelier des “mobilia scriptoria”. 

 

L’objet de l’Euromoot 2019 “Parate Viam Domini” est multiple : tout d’abord, redécouvrir comment écouter la Parole du Christ à travers les prières communes, la Liturgie des Heures et l’atelier des “Mobilia Scriptoria” – une Lectio Divina avec la transcription des Evangiles faite par des copistes ; deuxièmement, encourager la fraternité scoute, en partageant les valeurs de notre méthode et en créant une continuité éducative avec ce qui a été vécu à l’Eurojam 2014, un gigantesque jamboree qui rassembla plus de 12,000 scouts et guides de 11 à 16 ans en France ; troisièmement, promouvoir la découverte culturelle et historique de notre héritage chrétien commun en Europe. 

 

En regardant les grands saints du Moyen-Âge, nous proposons un atelier de « Mobilia Scriptoria ». Selon la Règle bénédictine, le scriptorium est une large salle, souvent la salle capitulaire, éclairée par ses nombreuses fenêtres. Les moines choisissaient les meilleurs endroits pour travailler en bénéficiant de la lumière naturelle alors que la lumière artificielle était interdite car elle pouvait endommager le manuscrit. A cette époque-là, le manuscrit pouvait être réalisé grâce au travail de nombreux spécialistes, tels que le calligraphe qui réalisait des livres de valeur ; le copiste qui dictait ou qui faisait la production de base ; la personne en charge de la réalisation du texte écrit et de la comparaison du résultat final avec l’original ; l’enlumineur, excellent en dessin et en peinture, qui ajoutait quelquefois des feuilles d’or ; la personne en charge de peindre les lettres en rouge ; la personne en charge d’appliquer la feuille d’or ; le relieur qui reliait le manuscrit. L’ensemble des matériaux nécessaires était fourni par l’Armarius (le bibliothécaire du monastère), directeur de la copie. Tandis que les spécialistes travaillaient à ce processus élaboré, ils pouvaient écouter la Parole de Dieu et méditer, sans choisir quoi copier, mais simplement accueillir la Parole. Nous avons proposé l’atelier de « Mobilia Scriptoria » aux jeunes adultes qui prennent part à l’Euromoot pour diverses raisons : pour les aider à se concentrer sur la Parole de Dieu au cours de leur route grâce à une expérience les menant à écouter, à lire et à écrire ; pour les impliquer dans une  activité commune qui ne dépende pas des itinéraires ou des jumelages, mais une activité pour tous et par tous ; pour avoir un résultat concret et symbolique de cet atelier, représentant le travail accompli ensemble ; pour offrir un travail manuel identique à celui des bénédictins reconnus comme des protecteurs de l’héritage culturel européen.  

 

Tous les participants sont invités à prendre part à ces Mobilia Scriptoria, dans chaque camp fixe sur le chemin (appelé point rouge), là où les unités jumelées se retrouvent en marche vers Rome. A chaque itinéraire est associé un Evangile : l’Evangile de saint Matthieu au Chemin de Ste Catherine de Sienne, l’Evangile de saint Luc aux Chemins de St François et de Sts Cyrille et Méthode, l’Evangile de saint Marc au Chemin de St Paul, l’Evangile de St Jean au Chemin de St Benoît.

Des chapitres spécifiques sont à copier à chaque point rouge et l’Armarius donne à chaque unité deux feuilles de papier (l’une pour copier le texte et l’autre pour rédiger la méditation résultant de la Lectio Divina), les fournitures pour écrire et l’extrait à copier, et la direction du lieu où travailler (le scriptorium). L’assistant spirituel aide l’unité à choisir le calligraphe, l’enlumineur et le copiste. Il trouvera le lieu silencieux et privé où l’unité pourra faire sa Lectio Divina. Le calligraphe peut passer du temps à lire et à copier plusieurs fois le passage assigné tandis que les autres peuvent y réfléchir et échanger le résultat de leurs méditations. Après cela, le calligraphe et l’enlumineur iront au scriptorium pour écrire et illustrer les deux feuilles. 

De cette façon, les routiers et les guides aînées auront écrit de leurs propres mains les quatre Evangiles auxquels ils auront ajouté leurs notes personnelles. Le résultat final sera relié et offert au Saint Père le 3 août.

Ce sera un cadeau réalisé personnellement par tous les participants au travers duquel on pourra exposer les caractéristiques éducatives de notre méthode UIGSE-FSE : la loyauté aux paroles du Christ, la capacité à éduquer la personne dans une action communautaire, le soin apporté au travail manuel et sa beauté, la disponibilité à préparer le Chemin du Seigneur – Parate Viam Domini. 

Accréditation

Les journalistes et les responsables de presse qui souhaitent participer à l’Audience du Saint Père dans la salle Paul VI et à la Messe dans la basilique Saint Pierre doivent présenter une demande formelle au Bureau de Presse du Saint Siège en utilisant l’accréditation officielle au lien suivant : 

press.vatican.va/accreditamenti, en choisissant l’événement au moins 48 heures avant que l’événement ne commence.

Bureau de Presse
EUROMOOT
https://euromoot.org
Elena Grazini
+39 338 190 24 36
elena@elenagrazini.it

4° Communiqué de pressedownload

 

OFFICE DE PRESSE

EUROMOOT
https://euromoot.org
Elena Grazini
+39 338 190 24 36
elena@elenagrazini.it