Casamari – L’abbaye – De Cérès à Saint Bertrand

30 JUILLET

"Chers jeunes, répondez avec générosité à l’appel du Christ
qui vous invite à avancer au large et à devenir ses témoins,
découvrant la confiance que le Christ met en vous pour
inventer un avenir avec lui. Pour pouvoir être accomplie,
cette mission que l’Eglise vous confie demande avant tout
que vous cultiviez une authentique vie de prière, nourrie
par les sacrements, spécialement par l’Eucharistie et la Réconciliation.. 
"

Auteur: Jean Huot

Casamari est situé près de Frosinone, sur la route Saint Benoît (qui court de Nursie au Mont Cassin). Le nom de Casamari vient de l’abbaye qui s’y trouve et qui est encore active aujourd’hui. Casamari est un point rouge de l’Euromoot, les moines de l’abbaye nous accueillent sur le terrain qui jouxte cette abbaye. Si vous choisissez de passer par ce point, n’oubliez pas de visiter cette abbaye cistercienne émouvante par sa simplicité, ses jardins fleuris et son histoire!

Un peu d’histoire

Au temps des Romains, sur le site de l’abbaye, se trouvait la municipalité de Cereate Marianae dédiée à la déesse Cérès, mais aussi au général Caius Marius qui combattit Sylla lors de la guerre civile de 88 avant JC. A cette époque, le site reçoit le nom de Maison de Marius ou Casa Marii. Proche de l’abbaye, on trouve encore des éléments de la période romaine, juste devant l’entrée principale.

Les bénédictins font une fondation.

Après un long moment de déclin dû à la chute de l’Empire romain, au 11e siècle, on retrouve trace de la présence d’une communauté de moines bénédictins qui construit une église dédiée à Saint Jean et Saint Paul. L’abbaye prend alors son essor sur le plan spirituel, mais aussi économique et politique.

Entre 1140 et 1152 les moines bénédictins vêtus de noir sont remplacés par les cisterciens qui portent une robe blanche. Leur idéal vécu de simplicité, de pauvreté et d’austérité leur permet de gagner les populations. C’est alors que le monastère actuel est construit entre 1140 et 1152, à la place de l’édifice bénédictin initial. 250 moines de Clairvaux viennent de France et construisent le nouveau monastère en adoptant le plan typique d’une abbaye cistercienne. L’abbaye prend alors le nom de Maison de Marie (Casa Marii) et est dédiée à la Vierge (1217).

Les secousses de l’histoire. 

Par la suite, la vie de l’abbaye accompagne les secousses de l’histoire lors de la captivité du pape en Avignon (1305-1377), du grand schisme d’Occident (1378-1417). Le monastère est mis à sac en 1430 . Une longue période de déclin et de décisions contraires à la vocation initiale de l’abbaye réduit la communauté à 8 moines en 1623. La réforme trappiste est alors instaurée dans l’abbaye.

En 1811, les troupes napoléoniennes ferment l’abbaye. C’est seulement en 1929 que les moines cisterciens reviennent à l’abbaye qui reçoit peu après la mission de rétablir le monachisme occidental en Ethiopie (par Pie XI). Actuellement, la congrégation de Casamari compte 19 maisons et l’abbaye est animée par une communauté de 22 moines.

 

L’architecture

On reconnaît dans Casamari l’architecture typique d’une abbaye cistercienne alliant simplicité, symbolique, beauté. L’abbaye est construite pour répondre à la vie de la communauté monastique dans sa vocation particulière, mais en veillant à respecter harmonie et équilibre de vie malgré la rigueur de la règle.

Le cloître

C’est un lieu de calme et de méditation.  Les quatre côtés du cloître représentent les quatre éléments de l’univers, les quatre galeries sont une image du pèlerinage de l’homme sur la terre vers l’amour parfait de Dieu, le jardin incarne la beauté et l’harmonie du cosmos car la terre est cultivée, l’eau par la fontaine jaillit et la lumière illumine le tout. C’est une évocation du jardin d’Eden.

Le réfectoire

Il date du 13e siècle et son dessin, aussi simple qu’élégant, est à voir impérativement. Les piliers monumentaux sont impressionnants, ils séparent le réfectoire monumental en deux nefs.

La salle capitulaire

C’est le lieu des conseils des moines, lieu où sont reçus les postulants, où ceux-ci reçoivent l’habit, lieu de l’élection de l’abbé, lieu où chacun peut parler devant ses frères. La salle capitulaire est l’endroit où les moines peuvent s’exprimer devant toute le communauté, la salle où « ils ont voix au chapitre ».

L’église

L’édifice est grandiose, sévère et parfaitement en accord avec les vœux de l’ordre cistercien. Vous remarquerez la sobriété exemplaire de sa facture dans cet ordre monastique qui bannit les sculptures, peintures et toute décorations non nécessaires qui pourraient distraire les moines de leur prière.

Nursie – l’apôtre au milieu des bières

30 JUILLET "Chers jeunes, répondez avec générosité à l’appel du Christqui vous invite à avancer au large et à devenir ses témoins,découvrant la confiance que le Christ met en vous pour inventer un avenir avec lui. Pour pouvoir être accomplie, cette mission que...

lire plus

NOUS ALLONS RENCONTRER … I REALE

30 JUILLET "Chers jeunes, répondez avec générosité à l’appel du Christqui vous invite à avancer au large et à devenir ses témoins,découvrant la confiance que le Christ met en vous pour inventer un avenir avec lui. Pour pouvoir être accomplie, cette mission que...

lire plus

L’Europe, l’Obscure

30 JUILLET "Chers jeunes, répondez avec générosité à l’appel du Christqui vous invite à avancer au large et à devenir ses témoins,découvrant la confiance que le Christ met en vous pour inventer un avenir avec lui. Pour pouvoir être accomplie, cette mission que...

lire plus

Jumelage en route – Certosa di Trisulti

30 JUILLET "Chers jeunes, répondez avec générosité à l’appel du Christqui vous invite à avancer au large et à devenir ses témoins,découvrant la confiance que le Christ met en vous pour inventer un avenir avec lui. Pour pouvoir être accomplie, cette mission que...

lire plus

LA BEAUTÉ MÈNE À DIEU

30 JUILLET "Chers jeunes, répondez avec générosité à l’appel du Christqui vous invite à avancer au large et à devenir ses témoins,découvrant la confiance que le Christ met en vous pour inventer un avenir avec lui. Pour pouvoir être accomplie, cette mission que...

lire plus